Quelques informations sur le pneu...

L'usure du pneu :
Le pneumatique doit être contrôlé 1 fois par mois, au niveau usure de la bande de roulement et des flancs, sans oublié bien sur la préssion.
- Sur-gonflage

Symptômes : Usure du pneu trop rapide au centre de la bande de roulement, mauvaise tenue de route, confort détérioré.

Causes : Pression de gonflage excessive ou jante trop étroite.

- Sous-gonflage

Symptômes : Usure du pneu sur les bords de la bande de roulement.

Cause : Pression de gonflage insuffisante.

Risques : Durée de vie du pneu réduite, échauffement, risque d’éclatement ou de déjantage.

- Défaut de parallélisme ou de carrossage

Symptômes : Usure du pneu trop rapide sur un côté de la bande de roulement, vibrations et gêne dans la conduite.

Causes : Train avant défectueux. Défaut de parallélisme ou de carrossage.

Risques : Mauvaise tenue du pneu, entraînant une usure rapide du pneu.


Le rôle du pneu :
Il est le seul contact entre votre véhicule et la route, le pneu est un élément essentiel de votre sécurité, il possède de multiples fonctions :

- Il stabilise

C’est l’un des rôles du pneu, il guide votre véhicule et assure sa stabilité en maintenant et une bonne tenue de route.

- Il adhére

Une des fonctions primordiales du pneu est d’assurer une parfaite adhérence pour maintenir le contact entre votre véhicule et la route.

- Il freine

La distance de freinage entre un pneu neuf et un pneu usagé est différente, elle peut varier énormément.

- Il assure votre confort

Il amorti les irrégularités de la route, car il est dans le prolongement du système d'amortissement de votre véhicule.


La pression du pneu :

- Le gonflage du pneu "été" :

La pression est un facteur de sécurité et de longévité de vos pneumatiques. Elle doit être contrôlée à froid, au minimum une fois par mois ou avant chaque long voyage.

Dans le cas d’un contrôle à chaud, il convient d’ajouter 0.3 bars à la pression conseillée.

La pression optimale est celle établie par le manufacturier de pneumatique et le constructeur de votre véhicule.

Ces indications se trouvent dans le manuel d’utilisation du véhicule ou sur un autocollant apposé au véhicule (montant de portière, trappe à essence, boîte à gants, etc…).

N'oublier pas la roue de secours !

- Le gonflage du pneu "hiver" :

La température ambiante a un effet sur la pression des pneus. Plus la température est basse, plus la pression mesurée est faible.
En hiver, généralement, il fait froid. Donc, pour compenser l'effet "basse température" en hiver et rouler à bonne pression avec les pneus "hiver", il est nécessaire de rajouter 0,2 bar (à froid) à la pression d'utilisation courante ou à la pression d'autres utilisations.

- Le bouchon de valve :

La présence d’un bouchon de valve est indispensable, il faut que les bouchons des valves soient toujours parfaitement vissés car ils protègent la valve et le pneu des impuretés


Que Dit la Loi :
- Marquage du pneu :

- Nom du manufacturier ou marque commerciale
- Désignation de la dimension
- charge admise
- indice de vitesse
- Date de fabrication       

- Dispositions légales :
En France les pneumatiques équipant les véhicules doivent être conformes à une homologation communautaire européenne.

- Homologation :

Les pneus montés d’origine sur un véhicule sont homologués par le constructeur.
Ces données sont formalisées par le procès-verbal de réception aux mines.


A retenir !

- En cas de crevaison ou de dégonflage, on peut utiliser, de manière temporaire, un pneumatique de type et/ou de structure différent, mais la vitesse du véhicule devra être réduite en conséquence.
L’utilisation d’une roue de secours à usage temporaire (galette) devra être conforme aux spécifications du constructeur.

- Les pneumatiques doivent avoir des sculptures apparentes sur toute la surface de roulement.

- Les pneumatiques doivent comporter au fond des sculptures, des témoins d’usure d’une hauteur de 1.6mm. (Repérés par le sigle TW).
La limite légale d’usure des sculptures :
* 1.6mm pour les véhicules de PTC < 3.5Tonnes
* 1.0mm pour les véhicules de PTC > 3.5Tonnes

- La différence d’usure entre les pneus d’un même essieu ne doit pas excéder 5mm, sauf en cas d’utilisation de la roue de secours.

- Le recreusage des sculptures est :
* Interdit sur les véhicules de PTC inférieur à 3.5 Tonnes
* Autorisé sur les véhicules de PTC supérieur à 3.5 Tonnes si les pneus ont le marquage "Regroovable".

Sur un même essieu, il est obligatoire de monter des pneus de même type (même Marque, même dimension, même capacité de charge, même indice de vitesse).